Régénérer os dentaire naturellement : c’est quoi une régénération naturelle d’un os dentaire ?

Régénérer os dentaire naturellement : c’est quoi une régénération naturelle d’un os dentaire ?

La régénération osseuse est une procédure qui est généralement une implantation dentaire. En fait si on perd une ou plusieurs dents, avec le temps l’os de la mâchoire fond avec une dégradation de sa quantité et sa densité, la chose qui fait que l’implantation de dents devient impossible. Comme solution à ce problème, les médecins et les chirurgiens-dentistes utilisent des greffes osseuses pour récupérer cette zone.

Greffe osseuse de la mâchoire

Comme nous l’avons mentionné dans le précèdent paragraphe, les chirurgiens-dentistes utilisent la régénération de l’os par une greffe lorsque l’os de la mâchoire n’est pas capable de supporter l’implantation d’une dent.

La greffe osseuse se fait avec les étapes suivantes :

  • On fait soulever la gencive avec une petite ouverture sur la dent manquante et on met à la place un os. On dit que la régénération est naturelle lorsque l’os mis en place est pris à partir du corps de la personne elle-même ou d’une autre personne ou même à partir d’un animal comme le cheval par exemple, mais celle du corps humaine reste la meilleure.
  • On fixe avec des vis fines et on fait soutenir la région en plaçant une membrane de collagène, et on ferme l’ouverture sur la gencive et on suture la plaie.
  • Nous mettons une dent mobile pendant une courte durée et on retire le fil chirurgical après une semaine en remettant la dent mobile.
  • Nous attendons une période de quatre à cinq mois jusqu’à ce que la plaie guérisse et que la membrane de collagène commence à fondre et que le corps humain commence à construire naturellement un nouvel os qui se lie à l’os implanté.
  • Lorsque la quantité et la densité de l’os deviennent suffisante, nous commençons à retirer les vis de soutien.

Après toutes ces étapes, on peut dire que la zone récupérée sur la mâchoire est prête pour recevoir des implants dentaires.

Types de greffe osseuse

Types de greffe osseuse

Principalement il existe trois types de greffe osseuse : petite greffe osseuse, moyenne greffe osseuse et grande greffe osseuse. On peut dire que la première est une méthode préventive, c’est-à-dire que le médecin ou le chirurgien-dentiste va maintenir les os dans la région à l’aide d’une procédure de greffe osseuse de petite taille, le jour même où il retire les dents endommagées. Dans cette procédure, le dentiste prend des particules d’os humain naturels dissoutes des minéraux et les met dans la cavité dentaire immédiatement après l’extraction de dent. Ces dernières sont recouvertes par une membrane protectrice en collagène, et des points de suture sont maintenus pour fermer la cavité dentaire.

Le deuxième type est utilisé lorsque l’extraction de dent est faite depuis quelque années, la régénération de la zone devient de plus en plus difficile. Dans ce cas le médecin ou le chirurgien-dentiste prend des particules osseuses à partir de la mâchoire du patient (généralement à partir de la zone avale de la dent de sagesse). De la même manière, ces particules osseuses sont recouvertes par une membrane jusqu’à la guerison, et s’intégrera avec le tissu osseux du patient.

Le troisième type de greffe est utilisé lorsque l’os de la mâchoire est fondu d’une façon importante surtout lorsque le patient a perdu beaucoup de dents. Dans ce cas l’os utilisé dans la greffe est tiré à partir de la cuisse, vu que la procédure nécessite un morceau important par rapport aux deux premières méthodes.

Enfin, une visite médicale chez un chirurgien-dentiste peut être très utile pour diagnostiquer le problème et en même temps choisir la bonne méthode de génération de l’os dentaire, sachant que la méthode naturelle reste la mieux conseillée.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.